Les enjeux de la protection
du territoire agricole dans la région de Montréal
après 25 ans de zonage agricole
 

Cette année marque les 25 ans d’existence de la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles (LPTAA), à l’origine la Loi sur la protection du territoire agricole. Après un quart de siècle d’application, il apparaît important de faire le point sur la situation dans la grande région de Montréal. Cet exercice est d’autant plus opportun qu’avec la création, en juin 2000, de la Communauté métropolitaine de Montréal, les responsabilités de celle-ci, en matière de planification et de mise en valeur du territoire, auront un impact majeur dans la dynamique montréalaise au cours des prochaines années.
 
Tout d’abord, avant d’aborder les enjeux de la protection du territoire agricole dans la région métropolitaine, il est important de dresser un bilan du zonage agricole au cours de ce quart de siècle. Ensuite, un portrait descriptif de la zone agricole et de l’activité économique qui l’anime est présenté. Il est accompagné d’un état de la situation de l’occupation de la zone non agricole de la CMM. Puis, la Commission illustre, à l’aide de cartes, l’ampleur de la pression exercée sur la zone agricole au cours de l’année 2003. Enfin, elle fait ressortir les enjeux et les perspectives d’avenir qu’elle entrevoit pour ce territoire abritant des terres et des entreprises agricoles d’une qualité exceptionnelle.

<< Page précédentePage suivante>>

Rapport annuel de gestion 2003-2004 | Document complémentaire